2008_DELEMONT_Urbanisation du site du gros "seuc"
Shon: 350 000 m²
Maîtrise d'ouvrage: EUROPAN
Maîtrise d'oeuvre: NP2F
Avancement: Projet lauréat

André Corboz dans un article intitulé “la Suisse comme Hyper-Ville” [revue “le visiteur” n°6] voit s’opposer deux principes qui définissent le territoire.
A une image d’Epinale associant la Suisse à un immense jardin d’Eden, se confronte et se juxtapose, une dimension plus urbaine, plus active, plus globalisante.

La Suisse est considérée comme une entité, où les tissus, du plus naturel au plus vernaculaire viennent se chevaucher, se mettre en tension.
Dans le cadre du concours Europan à Delémont, nous avons voulu prendre en compte cette richesse envisageant à la fois une dimension locale contextuelle primordiale et la condition « à part » de la Suisse installée entre performance et vernaculaire.

Cette dualité nous sert de guide, elle nous semble une qualité, propice à la création d’espaces insolites confrontant la vie domestique quotidienne à des élans communs, la douceur d’un mode de vie quasi généralisé sur le sol Suisse avec une certaine idée de la ville, articulant le proche et le lointain, le commun et l’individuel, le rare et l’anodin.

Des “plots” urbains assemblant logements, rues obliques, réseau de récupération des eaux de pluie, places publiques, jardins, stationnements en grotte, commerces.
Cette typologie, selon nous participe de cette double échelle, la favorise et la conditionne à chaque instant.

Organisée dans un plan de quartier, elle participe à la création d’un image forte et reconnaissable:

“LES RUES DE DELEMONT”.